C’eût été une excellente nouvelle, dommage !!!!

Coup de gueule

Laure Mi Hyun Croset

Le beau monde

 

Roman polyphonique au ton ironique, un bel apprentissage du subjonctif imparfait, vu qu’il y en a à toutes les pages.

Le problème c’est que le lecteur a vite compris où veut en venir l’auteur à savoir parler d’une absente et faire tomber les masques de cette « belle bourgeoisie ».

Trop d’ironie tue l’ironie, trop de subjonctifs imparfaits le tue aussi.

Dommage qu’il ne reste que de la superficialité parce que trop long et redondant.

Ce roman aurait pu être une excellente nouvelle !

https://www.franceinter.fr/emissions/la-librairie-francophone/la-librairie-francophone-21-avril-2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *