Cocasse et drôle

Anne Akrich

Traité de savoir-rire à l’usage des embryons

Julliard

 

Un livre qu’on dévore avec plaisir et en plus plein d’humour. J’ai retrouvé avec plaisir des blagues juives que j’avais oubliées ou les pensées sarcastiques de ce cher Woody Allen. Il y a de la répartie, du cynisme, tout ce qu’on aime. Un livre d’une grande lucidité face à

la grossesse.

Amoureux de la mièvrerie s’abstenir !

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *